Restaurant le tremplin

Manger sainement pour rester sain 

 

Pas besoin d'être très malin pour manger sain : un peu de jugeote et comprendre comment fonctionne son corps suffisent généralement à prendre les bonnes

décisions pour son menu.

Les quelques astuces ci-dessous vont vous aider à préparer vos listes de courses pour rester en forme.

1 - A défaut du frais, opter pour le surgelés

2 - Ne pas croire les laïus du marketing alimentaire

3- Manger des aliments complets

 

Les aliments surgelés sont bien plus intéressants que les conserves.

Exit les conserves de petit pois et bonjour les petit pois congelés qui gardent leurs vitamines sans contenir additifs et sels inutiles, voir dangereux. Cela peut être très

pratique pour cuisiner rapidement. "Margarine enrichie en oméga 3" : cela vous dit surement quelque chose ? Or les quantités infinitésimales mises excessivement en avant vous obligeraient à consommer des quantités faramineuses de ce "gras" - car cela reste du gras.

Mieux vaut quelques copeaux de beurres donc... De mêmes le fameux yaourt "aux bonnes bactéries" a été épinglé pour ses propos limites fallacieux :

tous les yaourts sont fermentés. Par conséquent, tous contiennent des bactéries. En plus aucune activité "pour aider le corps à se défendre" n'a pu être justifiée scientifiquement.

 

Céréales et pains complets possèdent plus de nutriments que leurs contreparties raffinées. Il est aussi plus facile pour le corps d'y extraire ce dont il a besoin, ce qui

diminue les calories vides - c'est à dire inutile pour le corps.

Ce que l'on sait moins, c'est que les aliments complets, en particuliers les féculents complets, voir riches en fibres comme la patate douce (plutôt que la patate

normale), rassasient mieux et plus longtemps en diminuant le pic de sucre dans le sang. Sa libération étant plus longue, prolongée, la sensation de fringale et le coup

de bambou derrière seront quasi absentes. Bon à savoir pour les petits déjeuners des enfants le matin...

 

Utiliser des épices

Les épices permettent de moins utiliser le sel pour relever le goût (on parle d'exhausteur de goût sur les emballages, souvent du sel). Il faut les utiliser en début de cuisson pour voir leur arôme se libérer complètement. En outre les épices amènent d'autres bienfaits, même à petite dose si utilisés de façon régulière :

  • le curcuma : soulage les troubles digestifs, du foie, les ulcères à l'estomac, et les maladies inflammatoires
  • la cannelle : un cocktail puissant d'antioxydant et alicament prometteur pour le contrôle du diabète
  • le thym : antioxydant et bon pour les maladies cardiovasculaires

Avec ces quelques conseils, et ceux relayés par les médias, vous voilà parer pour gagner quelques années d'espérance de vie.